Comment créer de l’intimité dans une chambre pour deux ou trois enfants ?

Comment créer de l’intimité dans une chambre pour deux ou trois enfants ?

Comme les adultes, les enfants aussi ont leur jardin secret qu’il vaut mieux les aider à protéger. Cependant, si vous ne disposez que d’une seule chambre pour eux tous, vous devez trouver des astuces pour créer un espace propre à chacun. Comment créer de l’intimité dans une chambre pour deux ou trois enfants ? Voici comment y arriver !

Tout commence par les lits

Pour deux ou trois enfants dans une chambre, il faut bien évidemment deux à trois lits avec de bons matelas. Si vous voulez que l’un ne voie pas ce que l’autre fait, optez pour une superposition des matelas de chacun. Cette technique est certes classique, mais elle demeure toujours tendance. Les plus grands seront installés en haut et les plus petits en bas. Il faut aussi veiller à choisir la bonne taille de matelas. Ne prenez donc pas de matelas-180×200 pour les enfants.

Concernant les autres espaces de la chambre, vous pourrez les séparer par une cloison afin de faire un espace bien délimité pour chacun. Veillez à ce que l’un n’empiète pas sur le « territoire » de l’autre pour ne pas avoir à gérer des querelles. Ne manquez pas non plus de prévoir un carré commun où ils pourront tous jouer ensemble.

Comme vous pouvez vous en douter, un matelas-180×200 serait un peu trop grand pour cette solution de superposition. Choisissez-en un qui se rapproche beaucoup plus de la taille du plus grand des enfants.

Séparer avec des couleurs et des rideaux

La séparation avec des couleurs est une solution très ingénieuse pour créer de l’intimité dans une chambre pour deux ou trois enfants. Elle amuse par la même occasion les enfants, surtout s’ils sont en bas âge. La surface de la chambre sera alors divisée en deux ou en trois parts égales, dans le sens de la longueur. Demandez ensuite à chaque enfant sa couleur préférée, puis peignez son espace avec celle-ci. Il ne sera donc plus possible que l’un confonde son lit avec celui de l’autre puisque désormais, chacun est bien à sa place.

Ajoutez maintenant un rideau pour chacun après avoir installé un ciel de lit. Fixez chaque rideau avec un ruban auto-agrippant pour faciliter les rechanges. Si vous estimez que le rideau est une séparation trop lourde, choisissez des voilages : ils sont moins couvrants.

Opter pour une tête de lit

La tête de lit peut également faire office de séparation pour créer un peu plus d’intimité entre les enfants, dans une même chambre. Pour cela, chaque matelas doit être placé dans le prolongement de l’autre. N’oubliez pas de fixer au plafond, et plus précisément au milieu du plafond, un spot lumineux pour éclairer à la fois l’espace de chacun. S’ils sont trois, fixez un spot au milieu de chaque tête de lit.

Préférer une bibliothèque comme séparation

En même temps que vous créez de l’intimité pour chaque enfant grâce à cette méthode, vous optimisez l’espace. En effet, la bibliothèque sera posée au centre de la chambre et le lit de chaque enfant sera poussé contre le mur. Tous n’auront alors d’autre choix que de déposer leurs livres et leurs cahiers dans la bibliothèque. Les espaces restants dans les chambres pourront donc servir à autre chose. Comme petite astuce, peignez les murs de deux couleurs différentes pour mieux orienter les enfants. L’espace de l’un ne ressemblera donc pas à l’espace de l’autre.

Utiliser une verrière

Une verrière n’est rien d’autre qu’une cloison de verre. Elle est fixée au sol et va jusqu’au plafond ou certaines fois, non. La verrière est très pratique puisque chacun des enfants pourra se reposer, étudier et jouer sans se déranger et sans être dérangé par les autres. Le bureau de chaque enfant sera placé à côté de son lit. Un spot lumineux sera installé au niveau de l’espace de chacun. Comme pour les lits superposés, les enfants doivent aussi avoir un espace de jeu commun.

Jouer sur l’emplacement des lits

Pour créer de l’intimité, vous n’aurez pas toujours besoin de cloison ou de verrière. Vous pouvez choisir de ne pas utiliser l’une ou l’autre de ces solutions et de demeurer dans la simplicité. Ceci va consister à disposer les lits de sorte que les têtes de lit soient placées de part et d’autre de la chambre. Autrement dit, chaque enfant pose sa tête vers un pan de mur différent.

Acheter des parois japonaises

Les parois japonaises sont des panneaux de tissu coupés dans le sens vertical. Leur particularité réside dans leur aspect décoratif. Leurs lignes sont finement définies et purement délimitées. Elles conviennent souvent pour l’habillement des baies vitrées et des fenêtres. Le grand avantage est qu’elles peuvent facilement être glissées l’une derrière l’autre et elles conviendraient aussi parfaitement pour une délimitation d’espace dans une chambre d’enfant.

Il est certain qu’ils apprécieront le style original de cette cloison. Achetez-en de différentes couleurs pour chacun. Si l’un des enfants a envie de parler à son frère ou à sa sœur, il n’aura qu’à faire glisser son panneau japonais pour le voir.

Opter pour un grand lit

Assez originale comme idée, l’option du grand lit va consister à installer un matelas-180×220 dans la chambre de vos enfants. Elle n’est à appliquer que lorsqu’ils sont au nombre de deux. Si vous décidez d’en faire de même avec trois enfants, ils doivent être assez petits afin que la longueur du meuble leur convienne. Faites donc appel à un menuisier qui vous fabriquera une cloison en bois. Celle-ci passera au milieu du lit de telle sorte qu’il soit séparé en deux dans le sens de la largeur. Ladite cloison sera aussi solidement fixée au sol sur les côtés. L’espace de chacun étant à présent créé, jouez sur les éclairages avec des sources de lumières douces et de différentes couleurs pour la personnalisation.

Laisser un commentaire