Journée Type d’une Rentrée à l’École Maternelle

Journée Type d’une Rentrée à l’École Maternelle

En tant que parents, nous aimerions rester auprès de nos enfants pour voir ce qu’ils font à l’école. Mais cela est impossible. Et finalement, ce n’est pas plus mal. Votre enfant évolue alors au sein d’un groupe de son âge. Mais creusons un petit peu et ouvrons la porte d’une classe de maternelle le jour de la reprise. Je vous dévoile la journée type d’une rentrée à l’école maternelle. Avant cela, il est essentiel de comprendre l’impact d’un emploi du temps fixe pour un élève de moins de 6 ans. 

Importance d’une journée de maternelle ritualisée

Si l’on enlève les pleurs et les temps d’accueil allongés lors d’une rentrée scolaire, la journée type d’école maternelle ne diffère pas tant que cela tout au long de l’année. 

En effet, de 2 à 6 ans, les enfants ont besoin de moments ritualisés pour maîtriser la structure du temps et se rassurer. Finalement, ces besoins ne changent pas réellement à l’âge adulte.

Imaginez que tous les matins, en arrivant au travail, votre chef vous annonce qu’il modifie votre emploi du temps au grès de ses envies. Cela peut exister, je n’en doute pas (peut-être un patron un peu malsain ou désordonné) et cela peut convenir à certaines d’entre vous. Mais la plupart se sentiraient désorientés et stressés à l’idée de ne pas connaître la suite du programme de la journée. 

C’est exactement la même chose pour les enfants. D’autant plus que les petits ne maîtrisent pas leurs émotions (ils apprennent à le faire). Les enseignants se doivent alors de créer un emploi du temps dans lequel des rituels journaliers ou hebdomadaires seront prévus (écrire la date, compter le nombre d’élèves, chanter, écouter des histoires, etc.).

Journée type d’une rentrée à l’école maternelle différente pour les enfants de 3 à 6 ans

Accueil

Le déroulement d’une journée à la rentrée scolaire différera en fonction du niveau. Alors qu’un enfant de PS qui effectue sa première rentrée découvrira la classe avec ses parents, un élève de GS retrouvera rapidement ses copains. Il partira s’occuper dans les divers espaces mis en place. C’est tout à fait normal. L’élève de 3 ans a besoin de se sentir en sécurité. Ses parents sont alors là pour le rassurer et l’aider à entrer dans l’espace de la classe. De plus, le jour de la reprise de l’école, beaucoup d’enfants de petite section pleurent. Ce qui peut rendre nerveux votre petit allant jusqu’aux larmes à son tour. La solution ? Préparer en amont cette rentrée en PS, prendre le temps (prévoir d’être présent ce jour si possible) et jouer avec lui en classe. 

Découvrez mes conseils pour une rentrée réussie.

Pour un élève de moyenne ou grande section, la rentrée scolaire n’entraîne pas autant d’inquiétudes. Même s’il peut être nerveux à l’idée de retourner à l’école, votre enfant connaît déjà les lieux et les adultes qui y travaillent. Passé quelques minutes, il prendra plaisir à jouer avec les autres élèves de la classe. Il se peut tout de même qu’il pleure. Aucune inquiétude à avoir ! C’est un trop-plein d’émotions. Cela passera rapidement après votre départ. 

Activités du matin

Cette fois-ci, les activités et l’organisation prévues dépendent de l’enseignant. Certains fonctionnent avec des ateliers tournants sur la semaine, d’autres préfèrent pratiquer par espace avec une liberté de l’élève. Pour finir, de plus en plus de professeurs proposent des ateliers autonomes. Il est également possible que l’enseignant mixe ces trois façons de faire avec une organisation propre à lui. La seule certitude, c’est que votre petit devenu grand travaillera les différents domaines du programme pour gagner en compétences tout au long de l’année.  

Tout cela pour dire que ce que je vais m’apprêter à expliquer ne reflète qu’une partie des pratiques actuelles au sein des classes maternelles. 

Une fois l’accueil terminé, les élèves sont invités à travailler au sein d’ateliers (peinture, modelage, dessin, constructions, etc.) après une présentation au coin regroupement (espace avec les bancs). La plupart du temps, ces premières activités seront mises en place pour familiariser l’enfant avec le matériel et les adultes de la classe. Souvent, il s’agit de décorer les porte-manteaux ou les futurs cahiers. Certains enseignants proposent également aux élèves la création d’une œuvre collective marquant ce début d’année. 

Les ateliers terminés, les enfants s’assoient au coin regroupement pour un retour au calme et une explication des règles de la cour avant la récréation. Juste avant de sortir, ils passeront aux toilettes et pourront boire un verre d’eau s’ils le souhaitent (à savoir que les élèves sont libres, en général, de boire quand ils le souhaitent). 

D’ordinaire, la fin de matinée s’achèvera par une lecture d’album et l’apprentissage de la première chanson ou comptine de l’année. 

Début d’après-midi

De retour du repas effectué à la cantine ou à la maison, les activités proposées seront différentes en fonction de l’âge de l’enfant :  

  • élève de petite section : sieste durant environ 1 h voire plus si besoin ; 
  • élève de moyenne section : temps de repos de 20 minutes voire plus si besoin et ateliers ; 
  • élève de grande section : accueil dans le calme avec travail sur la phonologie (étude des sons) ou lecture et compréhension d’une histoire.

Ateliers de l’après-midi

Les activités s’enchaînent tout au long de la journée, car un enfant de moins de 6 ans n’a pas les mêmes capacités de concentration qu’un élève en élémentaire. Ainsi, pour des petites sections, les activités dureront entre 5 et 15 minutes. Pour un élève arrivé en grande section, les ateliers d’apprentissage pourront aller jusqu’à 45 minutes maximum avec des temps de travail diversifiés (en groupe, en autonomie, assis, debout, etc.).

Les ateliers de l’après-midi sont également mis en place en fonction des programmes de l’Éducation nationale. Pour une journée de rentrée, l’enseignant organisera des ateliers facilement réalisables pour deux raisons :  

  • cela lui permettra de connaître le niveau de l’élève ; 
  • l’enfant pourra ainsi prendre confiance et sera en réussite.

Une fois les activités terminées, un temps de récréation est prévu. Cela permet à l’enfant de se dépenser et de sympathiser avec les autres camarades de la classe. À ce propos, il est tout à fait normal qu’un élève de petite section joue seul en récréation, surtout au début de l’année. Rien d’inquiétant, cela viendra par la suite.

Avant la sortie d’école

Avant votre arrivée et le retour à la maison, votre enfant pourra une nouvelle fois écouter une histoire lue par l’enseignant. Celui-ci profitera de ce temps de rassemblement pour demander aux élèves leurs ressentis concernant cette première journée de classe. Autant vous dire que chez les petits, il n’y en a pas beaucoup qui prendront la parole. Mais ce n’est rien, cela peut être impressionnant de parler devant du monde (minimum 25 paires d’yeux). De plus, le langage chez un enfant de 3 ans n’est pas forcément encore mis en place. Le temps fera les choses. 

Rentrée en maternelle : emploi du temps

emploi du temps d'une rentrée à l'école maternelle

Vous avez, à présent, une petite idée du vécu de votre enfant alors de cette première journée d’école. N’hésitez pas à lui demander ce qu’il a fait. Il risque fort de ne rien vous raconter ou de ne vous parler que de la récréation et des élèves qui lui ont pris ses jeux. Là encore, c’est normal ! J’en parle par expérience 😉 !

Pack organisation familiale

* indicates required
/

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en bas de chaque mail.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux. Merci. 

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire